Publié le Laisser un commentaire

L’alimentation de mon lapin de compagnie

lapinnourriture

Les lapins doivent avoir un régime alimentaire riche et varié. Il ne suffit pas de leur donner des granulés et du foin.

Pour nourrir correctement son lapin et lui assurer une bonne santé, il faudra se rapprocher au plus près de ses conditions de vie dans la nature. Et de quoi se nourrit-il dans la nature? Strictement de végétaux!

Cependant, étant donné qu’il sera difficile de retrouver une alimentation aussi diversifiée que rencontre le lapin dans la nature, on pourra lui donner malgré tout quelques granulés triés sur le volet comme complément alimentaire, mais en quantité restreinte. Les mélanges de granulés ou extrudés achetés en animaleries sont à bannir de leur alimentation car ils entraînent de sévères carences chez votre lapin.

Alors voici les aliments sont à besoin lapinou pour être en pleine forme:

Le foin

Le foin est l’alimentation de base du lapin. Il représente plus de 70% de ses besoins quotidiens. Il doit être toujours à disposition de votre lapin en quantité illimité.

Le foin:

  • Assure un bon transit (et facilite le redémarrage de ce dernier en cas d’arrêt)
  • Permet une bonne usure des dents: des dents trop longues peuvent être très dangereuses pour votre lapin)

Il existe une multitude de foin (foin de luzerne, de Crau, de pissenlit….) Vous pouvez varier les foins pour le plaisir de votre lapin et éviter qu’il ne se lasse.

Pour ma part je leur donne du foin AOP acheté sur le site https://rabbits.world, ils en raffolent!

Les lapins n’ont généralement aucune difficulté à manger ce met qu’ils adorent. Si votre lapin ne veut pas de foin, agissez très rapidement. Essayez un autre foin. S’il ne veut toujours pas manger, consultez votre vétérinaire d’urgence, car un lapin qui ne mange pas de foin est un lapin en danger!

Les végétaux

Les herbes

Comme dit précédemment, les lapins se nourrissent d’une multitude de végétaux dans la nature. N’hésitez pas à lui donner quelques herbes pour leur pus grand plaisir et leur bien être. Attention toutefois à ne pas donner n’importe quoi! Il vous faudra de solides connaissances en plantes afin ne pas confondre les végétaux… vous n’y connaissez rien? Moi non plus… par sécurité, je préfère en commander sur des sites spécialisés… personnellement, je me fournis sur https://rabbits.world, un site topissime que j’ai découvert récemment!

Si vous êtes un fin connaisseur, voici la liste des végétaux que vous pouvez donner à votre compagnon https://margueritecie.org/2016/09/12/liste-de-verdure-pour-les-lapins/

Les légumes & feuillages

Les légumes sont aussi importants dans l’alimentation du lapin. Bons pour lui, ils lui procurent également beaucoup de plaisir! Comme les herbes, attention toutefois à ne pas donner n’importe quoi! Par ailleurs, certains légumes ne doivent pas être donnés trop souvent et/ou en trop grande quantité. Voici une liste des aliments que vous pouvez lui donner quotidiennement ainsi que ceux à ne donner qu’occasionnellement: https://margueritecie.org/2016/09/12/liste-de-verdure-pour-les-lapins/

Les fruits

Certains fruits peuvent également être donnés à votre lapin pour son plus grand plaisir. Tout comme les végétaux, certains peuvent être toxiques, alors attention à les choisir avec la plus grande attention. Voici une liste des fruits que vous pouvez lui donner:

  • Abricot
  • Ananas
  • Banane: de temps en temps uniquement
  • Cerise
  • Fraise
  • Framboise
  • Kiwi
  • Mangue
  • Melon : sans pépin, intéressant uniquement en cas de canicule car riche en eau
  • Mûre
  • Myrtille
  • Nectarine
  • Pastèque : sans pépin, intéressant uniquement en cas de canicule car riche en eau
  • Prune
  • Papaye
  • Pêche
  • Poire
  • Raisin sans pépins
  • Pomme: sans pépins
  • Tomate : sans pépin, intéressant uniquement en cas de canicule car riche en eau

Pour conclure, vous l’aurez compris, nourrir son lapin n’est pas aussi facile qu’on pourrait le croire. C’est pourtant l’élément fondamental à sa survie et son bien être.

Si vous avez déjà un lapin et que vous vous apercevez que vous allez devoir revoir son alimentation, faites le progressivement en intégrant petit à petit les nouveaux aliments. Tout changement brutal peut entraîner des complications de son transit, voire son arrêt total, et donc la mort de votre lapin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *